Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du février, 2019

État de grâce

Il y a plusieurs sujets que je voudrais aborder, et je vais, comme d'habitude, le faire pêle-mêle.

Le ralentissement et l'homogénéisation des surfaces d'abord. On a enfin une source statistique exhaustive ici, qui montre assez clairement que, depuis 1990, le jeu n'a pas été ralenti par les changements seuls des surfaces, mais aussi qu'il n'y pas vraiment eu d'homogénéisation. Il faudrait arrêter avec les foutaises. Ces données, avec les explications disponibles dans cet article, sont suffisantes pour ne plus perpétuer le mythe de « l'uniformisation des surfaces » qui permettrait à deux ou trois joueurs de dominer le tennis mondial. C'est leur travail de perfectionnement, l'universalité de leurs talents, et leurs caractères indomptables qui ont permis leur réussite, pas un changement d'herbe à Wimbledon, ni un peu plus de sable dans la couleur des revêtements.

Ce n'est pas la seule raison pour laquelle ce texte de Peter Bodo est une provo…

Tauromachie

Depuis plusieurs mois déjà, je commence des articles que je ne finis pas. Je ne trouve rien de vraiment neuf à dire, ayant traité déjà de tous les sujets qui me titillaient, sans, bien sûr, convaincre qui que ce soit : je fais parti d'une population en voie d'extinction, ayant grandi dans une monde au sens aigu de la discipline, mais surtout de la décence et de la générosité, des qualités rejetées, ignorées par les nouvelles générations, dont l'instruction, l'éducation est annihilée par la déconstruction pseudo-philosophique botulienne (d'ailleurs, à l'université, on ne parle plus d'éducation, mais de « formation » ; le savoir est dégradé pour la conformité).*

Pourtant, ces derniers temps, ce sont ces qualités qui ont refait surface de la plus belle des manières dans le monde du tennis, incarnées par une – et c'est de plus en plus évident – future grande championne, Naomi Osaka. On l'avait déjà vu après la finale dames aux Internationaux des États-U…